Journée d’étude du GRMB le 16 janvier 2016

Musiques brésiliennes : le populaire, le savant, le folklore :

Les dialogues, les attentes, le prévu, l’imprévu.

Date : samedi 16 janvier de 14h00 à 18h00.
Lieu : Université Paris-Sorbonne, Maison de la recherche (28, rue Serpente – Paris 6e), Salle D 040.

Comité scientifique : Isaac Chueke, Anaïs Flechet, Catherine Massip, Danièle Pistone.
Responsable : Zélia Chueke.
En raison du plan vigipirate, il est souhaitable d’imprimer le programme disponible sur la page internet (ou ci-dessous) et le présenter à l’Accueil avec une pièce d’identité.
Programme
14h00 – 15h40
 
Introduction
Danièle Pistone, Université Paris-Sorbonne/IReMus
 
Valse Rosa de Pixinguinha. Un axe central pour discuter l’improvisation dans le choro
Daniela Silva de Rezende Ferraz, Université Paris-Sorbonne
 
Musique brésilienne et le paradigme audio-tactile : Problématique Générale et Perspectives
Fabiano Araújo Costa, Universidade Federal do Espírito Santo/Université Paris-Sorbonne
 
La récupération du corps et de la parole dans la musique andine colombienne : le cas de la musique carranguera
Jorge Molina, Université Paris-Sorbonne
 
Pause
 
16h00 – 18h00
 
La tarentelle : une source d’inspiration pour les compositeurs français et brésiliens au XIXe et au XXe siècle ?
Juliana Pimentel, Université Paris-Sorbonne
 
Les écoles de samba et la transformation du carnaval de Rio de Janeiro (1946-1963)
Danilo Bezerra, Universidade Estadual Paulista (UNESP)/CHSC – Université de Versailles
 
L´indianisme dans les arts scéniques au Brésil, du Second Empire au XXIe siècle. Représentation et incorporation
Charlotte Riom, Fundação Getúlio Vargas/ Université Paris-Sorbonne
 
Synthèse et conclusion
Catherine Massip, IReMus
 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *