Catégorie : CONFERENCES & PROJECTIONS

Les conférences données dans le cadre de l’axe scientifique « Langages artistiques, Asie-Occident » ont pour but de poser les fondements des recherches en cours. Elles sont données par des professeurs ou directeurs de recherche ayant publié des ouvrages de référence dans le domaine.

Conférence cinéma chinois

Les films sportifs chinois : de l’art du geste à la geste héroïque par Luisa Prudentino. Date : Vendredi 24 février de 10h00 à 12h30. Lieu : Bâtiment Le France, 190-198 av. de France (métro quai de la gare). Salle du conseil B (niveau -1 à droite par l’escalier descendant dans le hall face à l’entrée). Le geste sportif en Chine est le résultat d’une longue et complexe histoire de syncrétisme entre les pratiques sportives occidentales et les disciplines traditionnelles chinoises. Dans un pays où le geste calligraphique cursif a été inspiré par la danse du sabre, où les arts...

Triple conférence (suite) avec Léon Vandermeersch

Vendredi 30 septembre 2016 (10h00-13h00) : Conférence à trois voix sur Les fondements de la pensée corrélative chinoise, avec Léon Vandermeersch qui discutera les deux applications présentées en Médecine chinoise par Laura Lègue et en Musique par Véronique Alexandre Journeau (C’est la suite de la conférence du vendredi 11 mars 2016). Lieu : Bâtiment Le France, 190-198 avenue de France, Paris 13e (6e étage, salle 638). En pièce jointe, un commentaire de Roger-Pol Droit que l’ouvrage le plus récent de Léon Vandermeersch : Vandermeersch_Roger Pol Droit     Véronique Journeau AlexandreMore Posts

Conférence du vendredi 8 janvier 2016

A l’occasion de la publication récente de son livre, La Corde musicale d’Hitchcock, Lydie Decobert fera une conférence qui sera suivie d’un débat. Voici le texte de la 4e de couverture: Les flèches décochées par l’archer musicien font vibrer les images en traversant l’écran et le cœur du spectateur. Musique et crime ne se dissocient pas dans le cinéma hitchcockien. La musique joue un rôle déterminant dans la narration : elle déclenche le soupçon, trahit un meurtrier, place une héroïne en danger de mort, révèle un repaire de bandits ou attise la furie d’oiseaux ravageurs. Elle se fait aussi...

Brève de la projection-débat « Musique et Parfum »

Ceux qui ont manqué la conférence pourront voir le documentaire audiovisuel qui a été tourné à cette occasion (mis en ligne au cours de l’été 2015) mais il leur manquera toujours d’avoir pu humer les cinq parfums associés à des peintures, des couleurs, des musique, des sons… Un parfum autour d’une couleur et d’une senteur « blanc violette », le parfum « New West for her » de Yves Tanguy avec la musique « Vagues irisées aux reflets d’embruns », le parfum « Justine » de Jacques Masraff, le parfum privé sur un nocturne de Chopin de Guillaume de Flavigny… A suivre sur Zoom Audiovisuel. Véronique Journeau AlexandreMore Posts

Projection-débat Musique et Parfum

L’INVITATION AU VOYAGE « …Là tout n’est qu’ordre et beauté / Luxe, calme et volupté… » (L’invitation au voyage de Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal, 1857), illustrée avec le Pèlerinage à Cythère de Watteau (1717), interprétée en « Musique et Parfum » avec des créations olfactives à découvrir/à sentir pendant la séance par Marie-Anouch SARKISSIAN (Coordonnatrice Musique-Parfum – Arts d’Essence, Suisse) avec les interventions et le parrainage des parfumeurs-créateurs Jacques Masraff, Yves Tanguy, Guillaume Flavigny et des compositrices de parfum Sylvie Jourdet et Patricia de Nicolaï en présence du peintre Jean-Claude Bertrand et d’artistes asiatiques. Samedi 31 janvier 2015 : 10h00-13h00 salles 640-641 du Bâtiment Le...

Mallarmé, Michaux et la Chine

1) Mallarmé et la Chine par Laurent Mattiussi (Groupe Marge de l’université Jean Moulin Lyon 3) / Présentation / Mallarmé n’a qu’une connaissance vague de la Chine. Pourtant, il témoigne dès ses premiers essais poétiques d’une vive fascination pour l’esthétique chinoise, dont son intuition très sûre lui fait pressentir les tendances fondamentales. Dans un poème de jeunesse, il s’assigne cette visée salutaire à ses yeux : « Imiter le Chinois au cœur limpide et fin ». Le peintre chinois que le jeune poète se donne alors pour modèle est la figure idéale de l’artiste, qui incarne tout le projet esthétique, présent et...

Document audiovisuel de la conférence de Toroptsev sur Li Bo

La conférence de Sergey Toroptsev ayant fait l’objet d’un tournage, son contenu va être accessible prochainement sur les archives audiovisuelles de la recherche  grâce à Elisabeth de Pablo. Le montage a permis de mettre la traduction en sous-titrage et de s’arrêter sur les diapos de poèmes en version écrite bilingue chinois-français pendant qu’ils sont dits (voix off de Sergey Toroptsev) en chinois et en russe. Pour toute précision et voir le documentaire en entier, consulter les pages  sur les AAR à l’adresse suivante : http://www.archivesaudiovisuelles.fr/2260     Véronique Journeau AlexandreMore Posts

Atelier de comparatisme en traduction poétique

La 3e et dernière séance sur Li Bo aura lieu le vendredi 31 mai de 10h00 à 13h00 dans la salle 641 du Bâtiment Le France avec les participants ayant oeuvré pour donner une traduction collective accompagnant le DVD de la conférence de Sergey Toroptsev. Le DVD de la conférence accompagné du livret sera disponible d’ici l’été. Véronique Journeau AlexandreMore Posts

Brèves de la Conférence sur Li Bo par Sergey Toroptsev

La conférence sur Li Bo fut un grand moment (à Paris et à Lyon où la conférence pouvait être suivie en visio grâce à Marie Laureillard, coordinatrice sur Lyon des activités de l’axe scientifique « Langages artistiques, Asie-Occident », en particulier pour le groupe Marge de Lyon 3, déjà partenaire mais aussi pour l’IETT auquel elle est rattachée). Sergey Toroptsev est un éminent chercheur et professeur russe qui s’est intéressé pendant les treize dernières années à cet éminent poète de la dynastie Tang, au point de le sentir lui souffler à l’oreille les traductions en russe de ses poèmes. Il a...

Conférence sur Li Bo par Sergey Toroptsev

Mardi 4 décembre de 10h00 à 13h00 (salles 640-641) CONFERENCE « Li Bo, Mozart de la poésie chinoise ? » par Sergey Toroptsev. Discutant : Rémi Mathieu (Directeur de recherche au CNRS) *** Mardi 4 décembre de 15h00 à 18h00 (salles 640-641) ATELIER DE COMPARATISME EN TRADUCTION POETIQUE Quelques poèmes de Li Bo traduits en plusieurs langues avec Véronique Alexandre Journeau (français), Pilar Gonzalez Espana (espagnol), Frank Kraushaar (anglais/allemand), Sergey Toroptsev (russe) et Valentina Chepiga (traductrice). Sous forme d’une table ronde (en français), avec discutants, présidée par Florence Lautel-Ribstein (SEPTET) *** LIEUX Bâtiment Le France (6e étage), 190-198 avenue de France, Paris 13e...

Vers une neurohistoire de l’art : la Grèce et la Chine par John Onians

John Onians consacre chacun de ses vingt-cinq chapitres à un auteur particulier et son ouvrage couvre vingt-cinq siècles. A travers les écrits de grands penseurs (en particulier Pliny, Winckelmann, Taine, Ruskin, Pater, Gombrich et Baxandall) et d’artistes tels qu’Alberti et Leonard de Vinci et de scientifiques d’Aristote à Zeki, John Onians montre comment la compréhension de la base neuronale de notre esprit contribue à la compréhension des comportements humains y compris en art. Ces observations pénétrantes rejoignent les découvertes des neurosciences modernes. Véronique Journeau AlexandreMore Posts

L’esthétique d’Aristote par Mary-Anne Zagdoun

La théorie aristotélicienne de l’art ne cesse d’inspirer philosophes et plasticiens. Au cœur de cette pensée en mouvement, la peinture macédonienne occupe une place essentielle : décors pariétaux, tombes peintes, fresques domestiques… Un domaine dont la connaissance s’est enrichie grâce aux récentes découvertes archéologiques, et que Mary-Anne Zagdoun confronte aux écrits du célèbre disciple de Platon. Pour Aristote, l’action  et le caractère propres à la tragédie occupent des places similaires au dessin et à la couleur en peinture. Nécessaire et vraisemblable, mimésis, catharsis de la pitié et de la crainte sont pour le public grec à l’origine d’émotions fondatrices inscrites...