Colloque « Orient Extrême : collectionneurs et collections d’aujourd’hui »

organisé par l’Institut d’Asie Orientale (IAO), l’Institut d’Etudes Transtextuelles et Transculturelles (IETT) et le Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (LARHRA).

Dates : soirée du 23 mars puis 24 et 25 mars 2016.
Lieu(x) de la manifestation : Musée des Confluences, Lyon (soirée inaugurale du 23 mars à l’ENS-LSH de Lyon).

Le programme actualisé au 13 mars est en ligne :

Colloque international : « Orient Extrême : collectionneurs et collections d’aujourd’hui » (Lyon, 23-25 mars 2016)

Orient Extrême : collectionneurs et collections d’aujourd’hui

L’objet du colloque sera d’étudier le phénomène des collections privées ou publiques d’art extrême-oriental dans le monde contemporain, en particulier le rapport des collectionneurs aux artistes et au marché de l’art. Les pays privilégiés, du fait de la complexité des interactions qu’ils développent dans la formation des collections artistiques sont, outre ceux de l’Union Européenne, la Chine, Taiwan, le Japon, la Corée, le Vietnam et l’Indonésie. Si notre ambition est d’accorder une large place à l’art contemporain, les collections envisagées pourront également rassembler des objets plus anciens, et pas seulement des objets d’art. Le terme « Extrême-Orient » sera ici compris dans un sens large, incluant les îles de l’Asie de l’Est et du Sud-Est. L’approche sera interdisciplinaire, mêlant histoire de l’art, esthétique, anthropologie, sociologie, économie ou même politique. Nous proposons les quatre panels suivants :

1) Profils et motivations des collectionneurs
2) Collections institutionnelles et collectives
3) Collections : regards croisés
4) Marché de l’art et enjeux identitaires

L’intérêt scientifique du colloque réside dans sa capacité à développer des axes transdisciplinaires et transculturels, en confrontant la formation des collections en Asie et/ou d’art asiatique à la globalisation croissante du marché de l’art. Ce type de recherche est tout à fait innovant sur le plan international, car les arts asiatiques (contemporains, en particulier) sont encore trop peu souvent appréhendés sous l’angle socio-économique. Si le colloque constitue avant tout une rencontre entre enseignants-chercheurs, visant à renforcer les relations entre spécialistes des marchés de l’art en Asie-Pacifique, il accueillera aussi des collectionneurs et des acteurs-clés du monde de l’art (conservateurs de musée, mécènes), qui apporteront un témoignage précieux sur leur expérience de terrain. Le fait qu’il soit associé à une exposition au Musée des Confluences ouvre aussi la porte à une diffusion des connaissances vis-à-vis du grand public et augure de manifestations futures du même type, conçues de manière encore plus étroite avec le Musée des Confluences. Le thème du colloque, axé sur le marché de l’art, intéressera également galeries d’art et maisons de vente aux enchères.

Organisatrices :
Marie Laureillard & Cléa Patin
Contact : mlaureillard@free.fr / cleapatin@gmail.com

Inscription sur (votre inscription vous permettra un accès gratuit au musée) :

http//colloques.ens-lyon.fr/eventShow/orientExtOrientExtreme

PROGRAMME

Dates : jeudi 24 et vendredi 25 mars 2016
Lieu : ENS / musée des Confluences

Accueil le mercredi 23 mars au soir à l’ENS

– Discours inauguraux :
17h00 : Jean-François Pinton (président de l’ENS de Lyon)
17h10 : Christine Cornet (directrice adjointe de l’IAO)
17h20 : Gregory Lee (directeur de l’IETT)
17h50 : Hélène Lafont-Couturier (directrice du Musée des Confluences)

– Key-note speakers :
18h00 : Paul van der Grijp (Université Lumière-Lyon 2 & Institut d’Asie Orientale) : Collectionneurs et musées (publics et privés) / Collectors and Museums (Public and Private)
18h30 : Sarah Fraser (Heidelberg Universität) : The Legacy of the 1980’s in the Chinese Art Market Today
19h00 : Shimada Hanako (Université de Tokyo) : La voie de l’encens

■ Jeudi 24 mars matin

Session 1: Profils et motivations des collectionneurs
Présidence de session : Paul van der Grijp
9h00 : Shimada Hanako (Université de Tokyo) : « Évolution des collections d’entreprises au Japon »
9h20 : Chae-Duporge Okyang (Institut National des Langues Orientales) : « La collection de peinture décorative coréenne de Lee Ufan au musée Guimet »
9h40 : Astrid de Hontheim (Université de Mons, Institut d’Asie Orientale) : « Quand la chasse aux têtes passe au salon : la quête d’authenticité chez les collectionneurs d’art asmat »
10h: Nicola Foster, Sylvia Schlegel (Open University) : « Contemporary art collectors and merging art canon: the case of Uli Sigg »
10h20: questions / réponses
10h40 : pause

Présidence de session : Eric Lefebvre
11h00 : Lazarus Anny (Université d’Aix-Marseille) : « Art Today Museum et la critique d’art »
11h20 : Emmanuel Lincot (Institut Catholique de Paris) : « La collection Ullens : histoire et enjeux »
11h40 : Gregory Lee (Université Jean Moulin-Lyon 3, Institut d’Etudes Transtextuelles et Transculturelles) : « Ai Weiwei et la notion de collection »
12h00 : Francesca Dal Lago (Collège de France, CRCAO) : « « Amoy/Xiamen » de Huang Yongping (Lyon, 2013) : le regard d’un artiste contemporain sur une collection ethnographique du Musée des Confluences »
12h20 : questions / réponses

■ Jeudi 24 mars après-midi

Session 2 : Collections institutionnelles et collectives
Présidence de session : Annie Claustres
14h10 : Ornella De Nigris (Sapienza University of Rome) : « Contemporary art museum in China: standards and perspectives »
14h30 : Michelle Huang (Lingnan University, Hong Kong) : « Collecting the New: Institutional Collections of Modern and Contemporary Chinese Paintings in Britain »
14h50 : Marie Laureillard (Université Lumière-Lyon 2 & Institut d’Asie Orientale) : « La constitution des collections du Musée des beaux-arts de Taipei »
15h10 : Christophe Comentale (Musée de l’Homme, Paris) : « Le Musée de l’Homme et le Nouveau Musée de l’Homme : de la présence des collections chinoises au sein du musée et des départements »
15h30 : questions / réponses
15h50 : pause

Présidence de session : Christophe Comentale
16h10 : Deirdre Emmons (Musée des Confluences, Lyon) : « Les collections asiatiques du Musée des Confluences : de la constitution d’un fonds à son exposition »
16h30 : Marie Perrier (Musée des Confluences, Lyon) : « Les collections indonésiennes du Musée des Confluences »
16h50 : Pierre Cambon (Musée Guimet, Paris) : « Les collections coréennes du Musée Guimet »
17h10 : Michel Maucuer (Musée Guimet, Paris) : « Les collections japonaises du Musée Guimet »
17h30 : Eric Lefebvre (Musée Cernuschi, Paris) : « Collectionner les artistes chinois actifs en France, une orientation de la politique d’acquisition du Musée Cernuschi »
17h50 : questions / réponses

■ Vendredi 25 mars au matin

Session 3 : Collections : regards croisés
Présidence de session : Michel Maucuer
9h00 : Oikawa Shigeru (Japan Women’s University) : « Les collections d’estampes japonaises et le japonisme »
9h20 : Léa Saint-Raymond (Université Paris-Ouest Nanterre-La Défense) : « Les collectionneurs d’art asiatique à Paris (1858-1939) : une analyse socio-économique »
9h40 : Rossella Menegazzo (Università degli Studi di Milano) : « A private collection of Japanese folk and mingei art of a collector living in Switzerland »
10h00 : Annie Claustres (Université Lumière-Lyon 2) : « Arts de l’objet et culture matérielle au  Japon : les collections en question, des années soixante à nos jours »
10h20 : questions / réponses
10h40 : pause

Présidence de session : Christine Cornet
11h00 : Li Shiyan (Université d’Aix-Marseille) : « Lorenz Helbling et la galerie ShanghART »
11h20 : Liu Chiao-mei (Université Nationale de Taiwan) : « La collection d’œuvres occidentales du Musée Chimei à Taiwan (portraits d’enfants et autres) »
11h40 : Vladimir Portyakov & O. Popova (Institute of the Far EasternStudies & Sinological Library, Moscow) : « Collection of oldnovels and calligraphies in the fund of the Sinological Library (Moscow) »
12h00 : questions / réponses

■ Vendredi 25 mars après-midi

Session 4 : Marché de l’art et enjeux identitaires
Présidence de session : Sarah Fraser
14h00 : Cléa Patin (Université Jean Moulin-Lyon 3, Institut d’Etudes Transtextuelles et Transculturelles) : « L’émergence des maisons de vente aux enchères au Japon »
14h20 : Laurent Schroeder (chercheur indépendant, collectionneur) : « Le marché de l’art chinois : de l’euphorie à la sagesse »
14h40 : Christa L. Adams (University of Akron, Ohio) : « Seeking Prestige through Personal Adornment: Collectors and Antique Chinese Jewelry »
15h00 : Phillip Grimberg (Goethe-Universität, Frankfurt-am-Main) : « Chinese art collectors, objects of art, and artistic “realms of memory” »
15h20 : Christine Vial Kayser (Université Paris I et Institut catholique de Paris) : « The Robert H.N. Ho Family Foundation Chinese Art Initiative at the Guggenheim Museum »
16h00 : questions / réponses
16h20 : pause

Présidence de session : Liu Chiao-mei
16h40 : Wang Hongfeng (Université Paris 7) : « La position délicate des musées d’art privés à Shanghai »
17h00 : Remy Jarry (Académie des Beaux-Arts de Chine, Hangzhou) : « Les Red Classics (musées d’art révolutionnaire chinois) »
17h20 : Serge Dreyer (Tunghai University, Taiwan) : « Collection et politique à Taiwan »
17h40 : Lo Shih-Lung (Université Montpellier 3 et Langarts) : « Collections d’objets hakka dans les parcs culturels taiwanais »
18h00 : questions / réponses
18h20 : bilan
19h00 : fin du colloque

Colloque filmé par Véronique Alexandre Journeau (Université Paris IV, CREOPS / Langarts), matériel et cameraman AIDIAA


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search