« Montagne et eaux en Chine ancienne » le vendredi 26 janvier 2018

Les GTs « Démarches de recherche » continuent en 2018 avec une nouvelle séance sur les origines du thème « montagnes et eaux » par Nan Liu (présentation pré-soutenance de sa thèse sous la direction de Augustin Berque) avec Gérard Dupuy (d’abord discutant qui présenter ensuite son propre ouvrage). Date et lieu : 26 janvier, 10h00-12h00, salle 239, INHA.

Intitulé de la thèse de Nan Liu : L’idéal extra-mondain et la valeur des montagnes-eaux. Sur l’invention de shanshui et le naturalisme dans les milieux lettrés en Chine des Wei-Jin (220-420).

Ouvrage de Gérard Dupuy (à paraître) : Histoire de la montagne en Chine ancienne.

Accès INHA par le 6 rue des petits champs, puis monter au 2e étage dans le grand hall d’accueil par les ascenseurs derrière l’escalier central et salle 239 par le couloir de gauche en sortant.

L’heure qui suivra la pause café (à 12h00) est réservée pour une réunion du Comité de pilotage sur les communications sélectionnées pour le colloque Langarts 2018.

Pour mémoire : les séances Langarts consacrées aux démarches de recherche en partage d’expérience de doctorants/post-doctorants et enseignants-chercheurs ont connu un grand succès à l’automne 2017. Après l’ouverture, le 20 octobre 2017, par Véronique Alexandre Journeau sur l’univers esthétique de la cithare qin, deux autres séances ont eu lieu les vendredis 17 novembre et 15 décembre (détail ci-après).

  • Le vendredi 17 novembre : atelier de doctorants/postdoctorants (10h00-13h00, salle du Creops, 239, à l’INHA, entrée par le 6 rue des petits champs)

10h00-10h45 : ZHAO Bai (doctorante de Paris-Sorbonne, IReMus) fera une présentation pré-soutenance de sa thèse « Influences étrangères dans la musique contemporaine des compositeurs chinois exerçant ou ayant exercé en France et en Amérique du Nord » ;

10h45-11h30 : des doctorants présenteront leur démarche dans l’élaboration d’un sujet de thèse, sa mise en œuvre et les difficultés rencontrées, en particulier Paulo MEIRELLES (doctorant de Paris-Sorbonne, IReMus) sur « Les métaphores de la musique pour piano d’lmeida Prado (1943-2010) » ;

Pause

12h00-12h45 : JEONG Aeran (docteur de l’université Vincennes Saint Denis Paris 8 et post-doctorante au Centre Corée de l’université Denis Diderot Paris 7) présentera sa progression, de la thèse, « Les enjeux esthétiques et idéologiques de la musique et de la danse chosŏn de Kŭmgangsan Kagŭktan, une compagnie (nord) coréenne du Japon » au projet de recherche actuel : « Performance diasporique comme interface entre les deux Corées : une étude de cas de deux danseuses nord/sud coréennes du Japon ».

  • Le vendredi 15 décembre : parcours de recherche de la thèse à l’HDR (10h00-13h00, salle de formation de la BIS Sorbonne, entrée par le 17 rue de la Sorbonne puis la bibliothèque en présentant sa carte ou en étant inscrit sur la liste)

10h00-11h00 : Christine VIAL KAYSER (Conservateur du patrimoine, Langarts & Creops, garant : Sylvie Coellier, Université Aix Marseille) : le pouvoir transformateur de l’art.

Pause

11h30-12h30 : Zélia CHUEKE (IReMus et Langarts, garant : Christine Esclapez, université Aix Marseille) : de la notation à la scène, parcours de pianiste.

L’accès aux salles étant limité (nombre de places dans la salle Creops et contrôle de droit d’accès à la BIS Sorbonne), il vaut mieux signaler votre venue afin de figurer sur la liste qui sera communiquée à l’entrée le matin de la séance.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.