Publication musique

Couverture Rythmes brésiliens

« Villa-Lobos affirma que « le Brésil a la forme d’un cœur. Tous les Brésiliens ont ce cœur. La musique passe d’une âme à l’autre, les oiseaux communiquent entre eux par la musique, ils ont, eux aussi, un cœur ». [… Et] la France possède elle aussi un cœur latin, exactement comme celui des Brésiliens » conclue Ricardo Tacuchian dans sa préface. Et effectivement, depuis le début du xixe siècle et surtout au xixe siècle, les échanges musicaux entre la France et le Brésil ont connu un développement ponctué par des coups de cœur : des compositeurs, des styles, des rythmes ont laissé des empreintes profondes de part et d’autre. Les auteurs explorent les composantes de la « brésilité » et de l’ouverture au monde de l’autre côté de l’Atlantique, en musique et en danse ‒ tant le rythme y est un facteur marquant, à l’aune des influences et confluences réciproques et sous plusieurs angles : aspects historiques, éducatifs, cognitifs.

Zélia Chueke est copilote de l’équipe de recherche LangArts.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *