Notions esthétiques : la perception sensible organisée

Couverture Notions 2Les actes du colloque international LANGARTS 2014 viennent de paraître : une sélection de 28 articles dont un prélude en français et une postface en anglais qui encadrent 12 articles (dont 3 en anglais) dans une première partie « Notions esthétiques en jeu dans la perception sensible » et 14 articles (dont 3 en anglais) dans une seconde partie « Notions singulières, mises en regard et hybridations », en tout 508 pages. Réalisé sous la direction de Véronique Alexandre Journeau et Christine Vial Kayser, la 4e de couverture de l’ouvrage Notions esthétiques : la perception sensible organisée indique :

Au croisement des SHS (sciences humaines et sociales) et des avancées scientifiques, les auteurs explorent dans cet ouvrage ‒ de la vue et l’ouïe au toucher, au goût et à l’odorat et dans une pluralité d’arts et de cultures ‒ les notions relatives aux aspects cognitifs et affectifs de l’émotion esthétique : ils étudient comment la perception sensible est organisée par l’emploi de termes, forgés différemment selon les cultures, qui rendent compte des divers degrés, nuances et aspects de ce phénomène humain aux contours flous qu’est l’émotion esthétique.

At the intersection of Social Sciences / Humanities and scientific innovation, the authors explore – from sight and hearing to touch, taste and smell, and within a plurality of arts and culture – concepts related to the cognitive and affective aspects of aesthetic emotion: they study how sensory perception is organized by the use of terms, built differently in different cultures, reflecting the variety of degrees, nuances and manifestations of this human phenomenon with blurred contours that is aesthetic emotion.

Sommaire

Avant-propos (p.9)
Foreword (p.13)
par Véronique Alexandre Journeau et Christine Vial Kayser

PRÉLUDE
Émotion esthétique et traduction verbale : les leçons d’une ineffable musique (p.19)
par Danièle Pistone

NOTIONS ESTHÉTIQUES EN JEU DANS LA PERCEPTION SENSIBLE
Perception sensible et poïétique transartistique.  De l’émotion esthétique à la tentative de mise en système des arts (p.33)
par Victoria Llort Llopart
Disentangling the aesthetic effects of formal elements of art (p.51)
par Jane Boddy
Du corps physiologique au corps imaginé. Vers une théorie de la connaissance tactile dans le discours esthétique de 1749 à 1778 (p.63)
par Aseman Sabet
• 味 Wei (taste) as an aesthetic concept and taste as an aesthetic judgment (p.75)
par Yan Jia 阎嘉
Peindre, entendre, sentir l’Amérique au XIXe siècle (p.93)
par Joëlle Mora-Corral et Marie-Anouch Sarkissian
La perception sensible d’une œuvre musicale nouvelle. Aspects limitatifs des modèles formels et esthétiques pré-établis (p.121)
par Zélia Chueke
Musique et cognition : un rôle pour l’écoute dans l’analyse musicale (p.135)
par Rafael Barbosa
Consonance et dissonance : l’équivocité d’une opposition esthétique (p.147)
par Benjamin Straehli
La forme sonate, un idiome de l’organisation du sensible en musique savante (p.157)
par Philippe Malhaire
Le rythme vecteur de l’émotion : impressions (p.173)
par Isaac Chueke
L’émotion : vecteur de conceptions esthétiques, théoriques et pratiques en musique (p.183)
par Sylvaine Martin de Guise
Framing an experiential aesthetics. The affective turn in contemporary installation art (p.197)
par Lauren Weingarden

NOTIONS SINGULIÈRES, MISES EN REGARD ET HYBRIDATIONS
De l’interaction entre les sons et les sentiments à une appréciation esthétique fondée sur la perception sensible en Chine (p.211)
par Véronique Alexandre Journeau
The 意境 yijing (artistic conception) of Chinese calligraphy (p.231)
par Mao Juan 毛娟
La spirale dansée entre Asie et Occident (p.245)
par Biliana Vassileva
Mots, gestes et émotion esthétique dans le mime contemporain (p.259)
par Véronique Muscianisi
L’émotion esthétique du public dans la vision théâtrale de Zeami. La fleur (花 hana) et le merveilleux (妙 myô) (p.271)
par Aya Sekoguchi 世古口亜綾
La notion de rasa dans le Nātyaśāstra et le théâtre kathakali (p.281)
par Françoise Quillet
Les rasa dans la sculpture et la peinture de l’Inde (p.293)
par Edith Parlier-Renault
Visceral and induced reactions to art: the late antique case (p.311)
par Vladimir Ivanovici
De 감동 gamdong à 정화 jeonghwa ou de l’émotion à la catharsis (p.323)
par Kim Hyeon-Suk김 현숙
Du kōan visuel chez James Turrell (p.343)
par Diego Scalco
The notions of « poetry » and « trick » in Russian art criticism at the end of the nineteenth century: French painting in the magazine Mir Iskusstva (p.359)
par Inna Pravdenko
Approches croisées au regard du 易經 Yijing en musique contemporaine (p.371)
par Liao Lin-Ni 廖琳妮
Faits et dits de Cai Guo-Qiang : mémoire de l’art du lettré (p.383)
par Li Shiyan 李适嬿
La perception sensible du peintre et théoricien chinois Feng Zikai à l’époque républicaine (p.399)
par Marie Laureillard

POSTFACE
Art in thought and deed: the inside story (p.419)
par Brendan Prendeville

ANNEXE
Présentation des auteurs et résumés (p.427)
Index des noms propres (p.455)
Table des illustrations (p.469)
Références bibliographiques (p.475)

ISBN : 978-2-343-06417-8

Prix public : 45 euros

Vous pouvez commander cet ouvrage directement à votre libraire habituel ou sur le site internet de L’Harmattan (http://editions-harmattan.fr).

Pour les étudiants et les membres de Langarts, l’ouvrage peut être acquis au prix de 31,50 euros en en faisant la demande auprès de langarts@orange.fr (ceux qui sont déjà auteurs chez L’Harmattan bénéficient également de ce tarif, à mentionner à l’éditeur sur leur bon de commande).

Editions L’Harmattan – 7, rue de l’École Polytechnique 75005 Paris

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *