Problématique de la journée d’études du 28 juin sur les « Notions esthétiques »

La problématique du groupe de travail « Notions esthétiques : termes clés, termes intraduisibles »

porte sur la transmission de notions esthétiques propres à un art ou une culture vers une autre culture

et se concrétise dans les difficultés à  les traduire ou à les faire comprendre.

Les langages artistiques sont des traces intelligibles au moyen de signes qui ne relèvent pas du langage des mots alors que les commentaires techniques et esthétiques se servent des termes de la langue usuelle pour exprimer le processus et la qualité de réalisation des œuvres. Les circonstances dans lesquelles certains termes clés sont apparus au fil du temps sont souvent spécifiques à la culture et à l’art considérés, par exemple, pour démarrer une liste (à poursuivre côté Japon, Corée, Inde, etc.) : la mimesis, le beau, le sublime côté occidental ; 神 shen, 妙 miao, 能 neng ou encore 氣 qi ou 虛 xu côté chinois. A quoi correspond leur emploi dans les arts et comment traduire ces notions en esthétique comparée ?

À l’image du Dao, indéfinissable mais perceptible à travers ses multiples manifestations, ces termes, conceptuellement exigeants, sont difficiles à traduire et les choix traditionnellement faits, d’une certaine manière justifiés, sont parfois ressentis comme réducteurs en philosophie de l’art : ils ne peuvent être compris dans leur pleine signification qu’à travers les multiples aspects de leurs applications. Il s’agit de clarifier le vocabulaire esthétique en présentant les définitions de termes spécifiques (approche linguistico-philosophico-littéraire) et leurs emplois ainsi que la façon de les traduire dans les appréciations esthétiques (approche en musique, arts plastiques, arts de la scène…).

Les termes choisis pour la journée d’étude « Notions esthétiques : termes clés, termes intraduisibles » du vendredi 28 juin 2013, proposée par l’axe scientifique interdisciplinaire et interculturel « Langages artistiques, Asie-Occident » sont dans le prolongement des sessions ayant déjà eu lieu (congrès 2011 du Réseau Asie, conférence de l’association européenne d’études chinoises: http://www.reseau-asie.com/colloque/4eme-congres-2011/creations-artistiques-imaginaires/arts-lettres-asie/ mais aussi EACS, 2012 et GT Notions esthétiques 2011-2013/2012-2013) : le « sublime », l’« improvisation », le « vide »/ « néant »… versus « 神 », « 遊/游 », « 虛 »/« 實 » et « 虚空 »/« 空虚 », « 虚無 »/« 無 ». La table ronde finale proposera les termes à mettre au programme pour la suite.

Le programme sera annoncé prochainement.

La journée aura lieu au Bâtiment Le France, 190 avenue de France, Paris 13e (salles 638-640).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.