Journées d’études “Nuit” : 17-18 septembre

Le séminaire “La nuit à la croisée des arts et des cultures : perceptions, imaginaires, représentations” se conclut par deux journées d’études en grande partie en présentiel : la première la la Maison de la recherche de Sorbonne université et la seconde à l’INHA.

Programme : JE nuit 17 et 18 septembre programme

 Journées d’études Langarts “La nuit à la croisée des arts et des cultures : perceptions, imaginaires, représentations”, organisées par Marie Laureillard & Patrick Otto, les 17 et 18 septembre 2021

 Vendredi 17 septembre

Maison de la recherche de la Sorbonne, 28 rue Serpente, 75006 Paris, salle D040

9h30 : accueil des participants

Session n°1 présidée par Christine VIAL KAYSER

10h : Fiat nox, par Baldine SAINT GIRONS

11h : « Le songe d’une nuit d’été » entre Occident (Théâtre du Soleil) et Asie (Yohangza Theatre Company, Corée, par Françoise QUILLET 

11h30 : From In: Choreographing Night Time as Intimacy Scene, par Biliana VASSILEVA

12h : La nuit comme espace d’expérience mystique naturelle dans l’œuvre poétique de Philippe Jaccottet, par Gert VALENTIJN

12h30 : discussion et pause

 Session n°2 présidée par KIM Hyeonsuk

14h : Mugen-nô 夢幻能  (nô onirique ou nô d’apparition) chez Zeami – la nuit, le rêve et le fantôme, par Aya SEKOGUCHI

14h30 : La nuit dans la poésie de Zhai Yongming, par JIN Siyan

15h : Le thème de la nuit à travers des sources littéraires sanskrites, par Iran FARKONDEH 

15h45 : discussion et pause

Session n°3 présidée par Isabelle CHARRIER

16h30 : Nuit et obscurité à partir du film La Vie sur mille cordes de Chen Kaige, par Yolaine ESCANDE (via zoom)

17h : Le « Rituel de la lune » de Kamo no Chōmei (1216), Fujiwara no Noire, Myōe et Dōgen », par Frédéric GIRARD (via zoom)

17h30 : Visions lunaires dans l’imagerie populaire chinoise, par Marie LAUREILLARD

18h : discussion

18h15 : Projection du court métrage Alas de tiniebla (Ailes des ténèbres) de Gonzalo Suarez (10 minutes) d’après un conte d’Anne-Hélène Suarez inspiré de la mythologie chinoise, suivi d’une discussion avec les auteurs

Samedi 18 septembre

INHA, 2 rue Vivienne, 75002 Paris, salle Perrot

9h30 : accueil des participants

Session n°4 présidée par Zelia CHUEKE

10h : De la nuit de fête à la nuit mystique : ombre et lumière dans les miniatures mogholes et râjpoutes du XVIIIème siècle, par Edith PARLIER-RENAULT (via zoom)

10h30 : « Quand l’œil voit noir » : origine et mécanismes de l’épouvante nocturne chez Victor Hugo, par Hélène KUCHMANN

11h : Rainer Maria Rilke et les puissances créatrices de la Nuit, par Georges BLOESS

11h30 : Aux flambeaux de la nuit libertine : à la croisée de la littérature et du cinéma, par Laurence SIEUZAC

12h : La nuit chinoise mise en musique en Occident, par Patrick OTTO, avec Danièle PISTONE et Véronique ALEXANDRE JOURNEAU (table ronde)

13h :  discussion et conclusion


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search