Catégorie : PUBLICATIONS

Dans cette rubrique sont présentées les publications qui résultent des travaux collectifs des membres ainsi que leur production en tant qu’auteur dans le domaine des langages artistiques.
Voir aussi, pour d’autres publications accueillies dans la collection « L’univers esthétique » chez L’Hamattan (créée par Véronique Alexandre Journeau en 2009), dans la colonne de gauche de ce site (après les actualités des membres).

Parution de quatre ouvrages (Chine)

De la poésie en traduction (Marie Laureillard) à la problématique de la traduction entre chinois et français (Annie Curien, dir.) mais aussi des immersions dans la montagne en Chine ancienne (Gérard Dupuy) et dans un manuscrit trouvé à Dunhuang, L’Hymnaire manichéen chinois Xiabuzan 下部讚 (Lucie Rault)… Ce sont de beaux parcours initiatiques qui nous sont proposés dans la livraison d’automne (été pour l’ouvrage collectif) ! Véronique Journeau AlexandreMore Posts

Parution et conférence sur le manhua, art de l’alliance mot-image

Feng Zikai, un caricaturiste lyrique – Dialogue du mot et du trait est un ouvrage de Marie Laureillard, paru en décembre 2017, présenté infra. L’auteur donne une conférence sur cet art du manhua à travers trois autres caricaturistes calligraphes, le vendredi 30 mars à 14h00, à l’INHA (6 rue des petits champs, Paris 2e), salle Mariette, dans le cadre du CEEI (Centre d’étude de l’écriture et de l’image). Avec la participation de Ye Xin. Véronique Journeau AlexandreMore Posts

Rendez-vous signatures-dédicaces

Auteurs et artistes se sont retrouvés le samedi 23 décembre de 15h à 18h, autour de publications récentes sous l’égide de Langarts : présentations par les auteurs alternant avec performances en musique (essentiellement la flûte shakuhachi et le luth à trois cordes shamisen japonais mais aussi un peu de cithare qin chinoise) puis danse kabuki, très appréciées et prochainement en vidéo sur le site. Véronique Journeau AlexandreMore Posts

Parution des actes du colloque LangArts 2016

Penser l’art du geste en résonance entre les arts et les cultures vient de paraître (juillet 2017) aux éditions L’Harmattan, collection « L’univers esthétique ». Voir ci-après la 4e de couverture et le sommaire. Le document promotionnel est téléchargeable ici : (Avis de parution-PENSER ART DU GESTE). Véronique Journeau AlexandreMore Posts

Parution Musique

L’improvisation musicale collective, ouvrage dirigé par Pierre-Albert Castanet et Patrick Otto, est paru cher L’Harmattan, collection « L’univers esthétique ». Texte de 4e de couverture L’improvisation collective musicale a connu un engouement remarqué dans les décennies 1960-1970 et l’éclosion de cette pratique artistique s’est réalisée sous l’égide de deux grands mythes que sont la liberté et la spontanéité. C’est un état d’esprit que l’on trouve par ailleurs aussi dans le free jazz et, à l’image d’Yves Klein, dans d’autres domaines artistiques. La proximité voire la porosité entre modes d’expressions artistiques sont ainsi à prendre en compte pour l’étude de l’improvisation collective...

Prix Henri Mondor de l’Académie française

attribué en 2016 à Laurent Mattiussi pour son ouvrage Mallarmé et la Chine, paru dans la  collection « L’univers esthétique » dirigée par Véronique Alexandre Journeau chez l’Harmattan. L’article annonçant sa parution en septembre 2015 est consultable sur ce site dans la rubrique « Publications ». Véronique Journeau AlexandreMore Posts

Normes de publication

Langarts publie dans la collection « L »univers esthétique » dirigée par Véronique Alexandre Journeau chez L’Harmattan. Deux formats existent mais c’est le plus souvent le grand format qui est utilisé. Les normes sont précisées dans le fichier PDF joint: modele-grand-format_lharmattan. Véronique Journeau AlexandreMore Posts

Mallarmé et la Chine

Dans un poème de jeunesse, Mallarmé est tenté d’« Imiter le Chinois au cœur limpide et fin ». Le peintre chinois que le jeune poète se donne alors pour modèle est la figure idéale de l’artiste, qui incarne tout le projet esthétique, présent et à venir, de Mallarmé. La poésie, la peinture, la musique et la danse sont d’abord pour lui des arts qui décrivent dans l’espace leur « arabesque », des arts du trait, à l’instar de la calligraphie et de la peinture chinoises. Tous les arts en définitive visent ce qui est pour Mallarmé le nec plus...

Notions esthétiques : la perception sensible organisée

Les actes du colloque international LANGARTS 2014 viennent de paraître : une sélection de 28 articles dont un prélude en français et une postface en anglais qui encadrent 12 articles (dont 3 en anglais) dans une première partie « Notions esthétiques en jeu dans la perception sensible » et 14 articles (dont 3 en anglais) dans une seconde partie « Notions singulières, mises en regard et hybridations », en tout 508 pages. Réalisé sous la direction de Véronique Alexandre Journeau et Christine Vial Kayser, la 4e de couverture de l’ouvrage Notions esthétiques : la perception sensible organisée indique : Au croisement des SHS...

Publication théâtre (mars 2015)

L’ouvrage de LO Shih-Lung, La Chine sur la scène française au XIXe siècle (216 pages), est paru aux Presses universitaires de Rennes en mars 2015. « La pensée qui dirige notre curiosité, lorsqu’une pièce de théâtre est soumise à notre étude, est-elle le désir de trouver une représentation de mœurs qui nous sont inconnues ou l’expression d’un art dramatique indépendant ? » Dans son ouvrage intitulé Le Théâtre des Chinois publié en 1886, le diplomate chinois Tcheng Ki-tong, auteur de cette citation, évoque un point de vue comparatiste sur les mœurs franco-chinoises par le biais du théâtre. Bien avant ce diplomate intelligent et éloquent, les dramaturges français...

Poétique de la musique chinoise

L’ouvrage de Véronique Alexandre Journeau est paru (avril 2015). « Dans la pensée chinoise, la musique est une partie du monde, sinon le monde lui-même en ses manifestations sonores. Œuvre humaine, elle constitue l’essence de la culture, au même titre que l’écriture ou la peinture, mais elle est avant cela l’expression de la nature, voire du 道 dao qui génère les êtres et leur confère leurs normes de fonctionnement cyclique » (préface de Rémi Mathieu). L’ouvrage est ainsi une approche par la voie musicale d’un univers qui s’avère être, à considérer les fondements esthétiques chinois, un véritable entrelacs des arts. Il est...

Publication théâtre (février 2015)

  La scène mondiale aujourd’hui – Des formes en mouvement de Françoise Quillet (CIRRAS) chez L’Harmattan, « Univers Théâtral », février 2015 (53 euros). ISBN 978-2-343-05239-7. Une présentation parcellaire de ce que l’on pourrait appeler des formes, des catégories ou des genres théâtraux existant aujourd’hui en Afrique, aux Amériques et en Caraïbe, en Asie, en Europe et en Océanie. Selon les aires culturelles, les approches sont certes différentes mais des préoccupations, sinon similaires, du moins proches, se font écho. Diversité et multiplicité établissent des passerelles au-dessus des lignes de partage. Françoise Quillet est copilote de l’équipe de recherche LangArts pour le théâtre. Véronique Journeau...

Publication cinéma (janvier 2015)

Trembler pour l’autre. Pour une éthique du cinéma. Une exploration du septième art au prisme de la pensée d’Emmanuel Levinas de David Lengyel aux Éditions du Palio, février 2015 (216 pages, 20 euros). ISBN 978-2-35449-050-8. Introduction Chapitre I. Ethique et art dans la philosophie levinassienne. Chapitre II. La Caméra folle : Amour et Désir métaphysique – Andreï Tarkovski. Chapitre III. Figures de ka résistance éthique chez Béla Tarr. Chapitre IV. La condition d’otage. Le grain de folie de Woody Allen. Conclusion. Bibliographie indicative David Lengyel est membre de LangArts. Véronique Journeau AlexandreMore Posts

Publication musique

« Villa-Lobos affirma que « le Brésil a la forme d’un cœur. Tous les Brésiliens ont ce cœur. La musique passe d’une âme à l’autre, les oiseaux communiquent entre eux par la musique, ils ont, eux aussi, un cœur ». [… Et] la France possède elle aussi un cœur latin, exactement comme celui des Brésiliens » conclue Ricardo Tacuchian dans sa préface. Et effectivement, depuis le début du xixe siècle et surtout au xixe siècle, les échanges musicaux entre la France et le Brésil ont connu un développement ponctué par des coups de cœur : des compositeurs, des styles, des rythmes ont laissé des empreintes profondes...